Le juge a demandé au garçon si son père était coupable, la réponse du garçon a choqué tout le monde…

Il y a tellement de mensonges dans ce monde que la vraie sincérité devient un vrai miracle. Mais c’est une qualité très précieuse qui peut vous aider à sortir d’une situation difficile avec le moins de pertes. Dans cette histoire, nous allons parler d’une audience inhabituelle qui a eu lieu aux États-Unis. L’affaire a été traitée par Frank Caprio, qui est déjà devenu le sujet de nos vidéos. L’homme occupe le poste de juge en chef dans la ville de Providence, État américain du Rhode Island.

Les cas dont Frank s’occupe sont télévisés sur Caught in Providence. De nombreuses vidéos mettant en scène un juge honnête et attentionné deviennent virales sur les réseaux sociaux. Frank est devenu un véritable favori du public, car non seulement il respecte strictement la lettre de la loi, mais il fait également preuve d’humanité vis-à-vis de tous les accusés. Le programme “Caught in Providence” a des cotes d’écoute très élevées, plus de 100 millions de personnes regardent l’émission chaque année.

Frank lui-même dit qu’il n’essaie pas de divertir le public, sa tâche principale est d’administrer la justice. L’un des cas entendus par le juge Caprio concernait l’excès de vitesse. Un Afro-Américain conduisait à 35 milles à l’heure dans une limite de 25 milles. Auparavant, l’homme conduisait une voiture en Afrique, il a obtenu son permis américain il y a tout juste 6 mois. Le juge ironise : « Avez-vous décidé de célébrer cet événement en excès de vitesse ? ».

La remarque pleine d’esprit a provoqué des rires dans la salle. Le conducteur a déclaré qu’il n’avait pas remarqué le panneau de limitation de vitesse. Mais le juge n’était pas assez naïf pour croire aux paroles de l’homme. Frank a noté que le manuel du conducteur de Rhode Island exigeait de ne pas rouler à plus de 25 milles à l’heure là où aucune autre limite n’est spécifiée. L’homme a dit qu’il avait lu ces instructions, mais il a ensuite mentionné sa femme et ses enfants, sur le point d’ajouter quelque chose d’autre.

Seul le juge n’a pas laissé le contrevenant finir. Frank a demandé au conducteur négligent où se trouvait sa famille. Une femme avec un bébé et un très jeune garçon assistaient à la réunion, assis sur un banc destiné aux observateurs présents au procès. Le juge a invité la famille de l’homme à se tenir à ses côtés. L’intrus continua son discours. Il a dit qu’il n’avait pas l’impression d’accélérer parce qu’il suivait une autre voiture. Le juge a demandé à la femme si elle avait dit à son mari de ralentir un peu. La femme a dit qu’elle ne ressentait pas non plus d’excès de vitesse.

Le juge a précisé qui d’autre se trouvait dans la voiture. La femme a dit que ses deux enfants. À quoi le juge a fait remarquer que cela signifiait qu’eux aussi étaient en danger. Soudain, le juge Frank prête attention au garçon qui se tient à côté de ses parents. Caprio invite un enfant modeste chez lui. Le juge veut poser une question au garçon. Frank dit qu’il veut connaître l’opinion de l’enfant sur la question qu’il envisage. Le juge demande : « Votre père est-il coupable ou non ? Un garçon de 5 ans étonne tout le monde réuni lors de la réunion avec sa réponse.

Le mec dit aussitôt : « Coupable » ! Cette réponse provoque des rires dans la salle d’audience. Personne ne s’attendait à ce que le garçon dise honnêtement ce qu’il pense. Après tout, son père a vraiment dépassé la limite de vitesse. Le garçon n’a pas joué, demandé papa, mais a simplement dit la vérité. Le juge avait une autre question en réserve pour le garçon, mais il ne la posa pas. Apparemment, Frank ne s’attendait pas à ce que l’enfant donne une telle réponse. Le garçon a désamorcé la situation lors du procès, sa sincérité a captivé tout le monde, y compris le juge.

Frank a traité le fils de l’accusé d’honnête homme et lui a serré la main. Le juge termine la réunion en disant que l’homme a une famille merveilleuse qui doit être protégée. Frank attribue également une bonne conduite en Afrique, pour laquelle l’accusé n’a jamais été traduit en justice. En conséquence, Caprio n’émet aucune amende au contrevenant ! Ne sous-estimez pas la sincérité et l’honnêteté, ces qualités sont vraiment très précieuses, surtout à notre époque.

Il est évident que la réponse du garçon a aidé son père au tribunal, on ne sait pas comment cette affaire se serait terminée si le garçon avait dit autre chose. Nous pensons souvent que jouer et cacher la vérité est la bonne stratégie, seul un comportement juste et honnête nous donne beaucoup plus d’avantages.

Rate article
Add a comment

;-) :| :x :twisted: :smile: :shock: :sad: :roll: :razz: :oops: :o :mrgreen: :lol: :idea: :grin: :evil: :cry: :cool: :arrow: :???: :?: :!:

Le juge a demandé au garçon si son père était coupable, la réponse du garçon a choqué tout le monde…
Un mari et sa femme se sont réveillés pour trouver un énorme chien dans leur lit. Mais que faisait-elle ici ?